RE-PARTIR

Initiée par KompleX KapharnaüM et portée conjointement par treize structures culturelles de la métropole de Lyon, RE-PARTIR propose à chacun·e de donner un sens à notre immobilité forcée.

Une action artistique et rituelle dans l’espace public :
- réalisée simultanément dans plusieurs endroits de la métropole
- portée conjointement par les opérateurs culturels
- avec la participation des publics

Rendez-vous samedi 27 février à 11h (inscriptions : https://re-partir.net/

- Place des Terreaux
- Parvis du TNP à Villeurbanne
- Place des Célestins
- Parvis du Théâtre de la Croix-Rousse
- Métro Gare d’Oullins
- Parvis de l’Auditorium de Lyon

Pourquoi
Parce que nous ne voulons plus attendre.
Parce que nous sommes touché.es psychiquement face à une situation qui éreinte toutes les certitudes.
Parce que nous pensons que la meilleure manière de sortir de la sidération c’est de sentir la possibilité d’agir dans ce réel où nous manquons de repères.
Poser des jalons.

Quoi
Se retrouver dans l’espace public, comme une manière de se compter, de se voir, de se dire que nous sommes encore là, que nous partageons la même détresse mais que nous pouvons nous épauler les un.es aux autres.
Se redresser.
Se retrouver dans le respect des règles en vigueur.
Vivre ce moment comme un rituel, un rite de passage, qui prend acte que plus rien ne sera comme avant. Faire le travail de deuil pour enfin pouvoir se relever.

Principe
Une convocation sur les parvis des théâtres. Ou ailleurs.
Les personnes conviées se positionnent selon un tracé au sol, des points à la craie. Distance 3m entre les points.
Chacun.e se connecte alors sur un weblive, écouteurs sur les oreilles.
Le weblive déroule une bande son et des textes extraits de Les potentiels du temps de Camille de Toledo, Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff (Le peuple qui manque, 2016) et Cahier d’un guerrier de l’imaginaire de Patrick Chamoiseau (2009).
Les actant·es écoutent, puis sont invité.es à rester là, profiter de l’espace, de la présence de toutes et tous.

Comment
Le rendez-vous est fixé le 27 février à 11h.
S’inscrire via le lien https://re-partir.net/ 
Chaque participant.e choisit le lieu disponible de son choix (un nombre de place limité est proposé pour respecter les consignes sanitaires).
Recevoir des indications en retour.
Le Jour J, se rendre sur place et s’installer sur un des points dessinés au sol.
Suivre les indications reçues.
Respirer.
Laisser venir.
Cela commence.
Pour une quinzaine de minutes.

Nous sommes là.
Nous sommes encore là.
#REPARTIR

Avec l’Auditorium-Orchestre national de Lyon ; la Biennale de la Danse ; l’Opéra de Lyon ; les Célestins, Théâtre de Lyon ; le Festival Utopistes ; KompleX KapharnaüM ; les SUBS ; la Maison de la Danse ; le Théâtre du Point du Jour ; le Théâtre de la Croix-Rousse ; le Théâtre de La Renaissance ; le Théâtre National Populaire et le Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon.
Textes (extraits) : Les potentiels du temps de Camille de Toledo, Kantuta Quiros et Aliocha Imhoff (Le peuple qui manque, 2016) et Cahier d’un guerrier de l’imaginaire de Patrick Chamoiseau (2009)
Comédien.nne.s : Chloé Bégou, Olivier Borle, Myriam Boudenia, Philippe Chareyron, Angélique Clairand, Clément Durand, Gérôme Ferchaud, Éric Massé, Antoine Raffali, Claudia Stavisky, Mathieu Tune, Mélodie-Amy Wallet
Interprètes LSF (en simultanée sur le weblive) : Géraldine Berger et Anthony Guyon