Le printemps est inexorable

Aujourd’hui nous considérons que le travail que nous avons collectivement produit pour permettre en toute sécurité votre retour dans les lieux culturels, ne légitime plus la fermeture de vos salles et vos espaces publics quand la situation sanitaire permet aux trains de fonctionner sans distanciation et aux commerces de 9000m2 d’être ouverts. La conséquence directe de la perte de toute sociabilité est une atteinte psychologique grave et durable - que celle-ci se vive dans les lieux ou dans tout espace de convivialité. Nous nous alarmons de voir s'accroître les inégalités sociales, la dégradation de la situation financière des plus précaires et des étudiant.e.s.

Alors que se multiplient en France les occupations de théâtres par les coordinations, les syndicats, et les étudiant.e.s, et que la mobilisation des acteur.rice.s du secteur culturel s'amplifie, nous vous invitons à nous retrouver :

Le samedi 20 mars 2021 pour faire entendre le droit à l’art, à la culture, et à la justice qui nous animent tou.te.s.

  • de 14h00 à 14h30 Rejoignez-nous pour un court moment de retrouvailles artistiques en plein air devant : Les SUBS / TNG – Vaise / Célestins – Théâtre de Lyon /  Théâtre de la Renaissance - Oullins
  • à 15h30 Rassemblons-nous tou.te.s sur le parvis du TNP à Villeurbanne, pour une Assemblée Citoyenne précédée de retrouvailles artistiques

"Ensemble nous réaffirmerons notre mobilisation pour obtenir des réponses aux revendications portées par les syndicats d’employeurs, de salarié·es et les coordinations"

Soyons nombreux.ses

Port du masque, gestes barrières et distanciation physique sont de rigueur

Ces événements seront l’occasion de rappeler les multiples revendications des syndicats d’employeurs, des syndicats de salarié·es, et des coordinations :

  • La réouverture de nos lieux au public, sur la base du protocole de reprise d'activité graduée, proposé dès le mois de janvier par plusieurs organisations professionnelles (SYNDEAC, SNSP, FORCES MUSICALES, PROFEDIM, SMA, SCC, SYNAVI).
  • Que cette réouverture soit assortie d'une prolongation des droits des intermittent.e.s du spectacle et du cinéma d’une année après la réouverture totale des lieux artistiques et culturels. Et une application étendue aux travailleur-euses précaires de tous les secteurs.
  • La mise en oeuvre d'un plan de relance massif pour l’emploi pour permettre de rémunérer au juste prix les répétitions, résidences, temps de recherche, entraînements, etc. des équipes artistiques.
  • Un accompagnement financier prioritaire et urgent de toute la jeunesse, de la nouvelle génération d’artistes et tout particulièrement des primo entrant.e.s. L'extension du R.S.A. aux 18-25 ans pourrait en être la traduction.
  • Qu'une attention forte soit accordée aux incohérences sociales que vivent les salarié.e.s en fin de droit, en congé maladie ou maternité et une résolution de ces situations.
  • Que notre gouvernement retire tout projet de réforme de l'assurance chômage dans un contexte où les plus fragilisé.e.s de nos concitoyen.ne.s sont déjà les grandes victimes de la crise économique que nous traversons.

LISTE DES SIGNATAIRES

Syndéac, Exo Booking, Profedim, JAZZ(s)RA, Groupe des 20 ARA, KompleX KapharnaüM, FEVIS, Grand Bureau, Collectif Petit Travers, SCC, Les Forces Musicales, Le Maillon, Fédération des Arts de la rue AURA, SMA, SYNAVI AURA, Collectif Unitaire 69, URF AURA CGT Spectacle.

Auditorium - Orchestre national de Lyon, Célestins - Théâtre de Lyon, Ateliers Frappaz - Centre National des Arts de la Rue et de l'Espace Public (Villeurbanne), Les SUBS (Lyon), Maison de la Danse (Lyon), Nouveau Théâtre du 8e (Lyon), Opéra de Lyon, Théâtre de La Croix-Rousse (Lyon), Théâtre de La Renaissance (Oullins), Théâtre du Point du Jour - Compagnie des Lumas (Lyon), Théâtre National Populaire (Villeurbanne), Théâtre Nouvelle Génération - CDN de Lyon, Yuval Pick - CCNR (Rillieux-La-Pape).