OTAGES

« Une de mes obsessions au théâtre ? Mettre en scène la monstruosité, celle de l’individu, comme celle de la société dans laquelle il vit. » Richard Brunel

Portrait de femme en rupture de ban, Otages est la bouleversante confidence de Sylvie Meyer, cinquantenaire tout juste divorcée, mère de deux enfants, employée dans une entreprise de caoutchouc. Une nuit, elle séquestre son patron, Victor Andrieu. Face à lui, sans volonté de se justifier, elle tente de mettre des mots sur son geste, cherche où s'est insidieusement logée la violence qui l'a poussée à passer à l'acte. Violence sociale, violence économique, violence des rapports amoureux… Le pluriel du titre interroge : qui est le véritable otage ? De qui et de quoi les protagonistes sont-ils captifs ?

En sororité avec Certaines n’avaient jamais vu la mer, épopée pour quatorze actrices saluées au dernier Festival d’Avignon, Richard Brunel donne corps et voix à ces femmes de l’ombre, prises dans l’engrenage de sociétés machistes. Le texte sensible et captivant de Nina Bouraoui, prix Renaudot 2005, sera porté par la puissante Anne Benoît dont les interprétations ont traversé l’histoire théâtrale d'Antoine Vitez à Olivier Py.

Description du spectacle en Langue des Signes Française

Texte : Nina Bouraoui
Mise en scène : Richard Brunel
Avec Anne Benoît et Tommy Luminet
Scénographie et costumes : Stephan Zimmerli
Son : Michaël Selam
Lumieres : Laurent Castaingt
Vidéo : Yann Philippe
Dramaturgie : Catherine Ailloud-Nicolas
Assistant à la mise en scène : Alex Crestey
Traduction en LSF : Christophe Daloz, Géraldine Berger
Interprétation LSF : Géraldine Berger
Comédie de Valence

Dates

Mercredi 27 novembre
Jeudi 28 novembre :  Langue des Signes Française (LSF)
Vendredi 29 novembre + bord de scène
Samedi 30 novembre
Horaire : 20h / durée estimée : 1h05

Le vendredi rencontre à l’issue de la représentation dans le cadre de la manifestation Libres de corps et d’esprit organisée par la mairie du 5e arr. et l’association Femmes contre les intégrismes.

crédit photo : Jean-Louis Fernandez

Réservez vos places