Maison de CréationGrand reporTERRE #1

« Une époque nouvelle marquée, non plus par le grand rêve de la Révolution, mais par la multiplication des révolutions minuscules. » Christophe Bourseiller

Deux fois par saison, journalistes et artistes se retrouvent au Théâtre du Point du Jour et s’emparent d’un sujet d’actualité qu'ils "mettent en pièce". En 19–20, il sera question de radicalisation politique.

+ d'infos sur le concept

La seule chose qui puisse être utile à notre époque, c'est la violence. Ces mots de Georg Büchner, auteur cher à Jean-Pierre Baro, esquissent une troublante réponse aux questions que pose le phénomène contemporain de radicalisation politique. Terrorismes fanatismes, émeutes urbaines, black block, assiste-ton aujourd’hui à une augmentation du recours à la violence ou à une criminalisation de certaines revendications et de pratiques militantes ? L’équipe artistique et journalistique des Grands ReporTERRE embrasse pour ce #1 une question d’actualité brûlante. Expression des mouvements d’extrême droite mais également des groupuscules anarchistes et libertaires, ces radicalités ne se limitent pas à leur violence et s’arriment à des discours révolutionnaires, des critiques du néolibéralisme et des idées anticapitalistes. Après s’être confronté dans son dernier spectacle aux radicalisations religieuses, Jean-Pierre Baro, nouveau directeur du Théâtre des Quartiers d’Ivry et Christophe Bourseiller, acteur, écrivain et journaliste de radio et télévision, spécialiste des extrémismes politiques, seront les meneurs de jeu du 1er Grand ReporTERRE de la saison.

Metteur en scène : Jean-Pierre Baro
Journaliste : Christophe Bourseiller
et leurs invité.e.s
Création technique : Théâtre du Point du Jour (Quentin Chambeaud, Bertrand Fayolle, Thierry Pertière)

Dates

Vendredi 10 janvier
Samedi 11 janvier
Horaire : 20h / durée estimée : 1h20

Réservez vos places