Nomades Neuf mouvements pour une cavale

A travers la cavale d’un paysan, Guillaume Cayet donne vie aux fantômes qui hantent nos politiques alimentaires.

La Compagnie Le Désordre des Choses livre le récit poignant d’une tragique cavale : celle de Jérôme Laronze, éleveur de vaches à Trivy (Saône-et-Loire), abattu par un policier le 20 mai 2017. A la veille de l’élection présidentielle, un vaste silence succède à ce décès.

Marie-Pierre, sa sœur, aujourd’hui avocate lyonnaise, a vu son frère sacrifié sur l’autel de l’industrie agricole. Telle Antigone, elle vient demander justice. Elle témoigne des crispations institutionnelles et des violences policières dans les campagnes françaises. Au quotidien, Jérôme Laronze luttait contre le puçage et la traçabilité des bêtes, se débattait avec des injonctions absurdes, contradictoires et contre-productives.

La metteure en scène Aurélia Lüscher, également membre du collectif Marthe, confie cet hommage lyrique et documenté à l’interprétation magistrale de Cécile Bournay. Aux côtés de l’auteur Guillaume Cayet, elle invite au débat et à la rencontre autour de cette affaire aussi troublante que complexe.

9 mouvements pour une cavale from Theatre du Point du Jour on Vimeo.

Dates

Nomades : lieux dévoilés dès septembre 2020
Mardi 23 mars 2021
Merdredi 24 mars 2021 
Jeudi 25 mars 2021 : Bord de scène
Vendredi 26 mars 2021
Samedi 27 mars 2021

Horaire : 20h
Durée : 1h

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de chaque représentation

Distribution : 

Texte Guillaume Cayet
Monologue autour du paysan Jérome Laronze
Mise en scène Aurélia Lüscher
Jeu Cécile Bournay
Scénographie Guillemine Burin-des-Roziers
Vidéo et son Antoine Briot
Regard paysan  Jean-Paul Onzon
Voix off Claude Thébert et des paysan·ne·s de la Limagne
Régie générale Juliette Romens